Véhicules neufs à prix IMPOSSIBLE

on
Categories: Actualité Automobile

Une annonce à la télé, sur internet ou, si vous êtes « old school », dans votre journal, vous annonce un véhicule neuf à un prix de départ incroyable. L’offre vous séduit et vous décidez de rendre visite au concessionnaire le plus prêt pour essayer le véhicule et possiblement en faire l’achat.

Cependant, lorsque vous vous rendez chez le concessionnaire de la marque annonçant cette promotion incroyable, vous vous rendez compte que ce « deal » n’est pas aussi beau en vrai que ce que le média annonçait.

Le Truc derrière ces offres alléchantes

Il n’est pas nécessaire de vous dire que ces offres extraordinaires au premier abord sont bien réelles MAIS très dur à obtenir.

Certains diront que c’est une magouille des fabricants automobiles pour attirer des clients et leur vendre ensuite plus cher l’auto qui les a fait rêver dans un message publicitaire et qu’un coup rendu sur place, même si le prix a gonflé de 50%, ce n’est pas si grave que ça.

N’utilisons pas les mots comme arnaque ou voleur, car cela serait faux. On appel tout simplement cela une stratégie de marketing et cette stratégie est utilisée depuis très longtemps et ce par tout les fabricants automobiles pour une simple et bonne raison: la méthode fonctionne très bien!

Il ne s’agit pourtant pas d’une arnaque même si certains pourraient le croire. On peut plutôt parler d’une très bonne ruse.

Par exemple, le véhicule au prix de 39$ par semaine, il existe réellement, mais ce prix est pour la version de base. Et quand on dit la version de base, c’est la vraie version tellement de base que ce genre de véhicule avec le minimum d’équipement sera très peu fabriqué et même pratiquement impossible à avoir dans un concessionnaire.

Mais contrairement aux licornes, il existe bien ce modèle à 39$ par semaine cependant autant le fabricant que le concessionnaire n’a pas vraiment intérêt à l’avoir en stock car ce qui rend un véhicule payant lors de sa vente, ce sont les équipements sur le véhicule et non la version ordinaire du même véhicule.

Donc lorsque vous vous présentez chez le concessionnaire dans le but d’acquérir un véhicule neuf pour 39$ par semaine, malheureusement cela n’est pas possible car la dite concession n’a pas ce véhicule de base en stock et les concessionnaires au alentour non plus.

Les petits caractères en bas

Et si par chance l’un d’eux aurait le véhicule d’entré de gamme dans sa cour, le prix final sera toujours plus élevé que le montant annoncé dans les publicités.

Il vous faudra prendre en compte les frais de transport du véhicule qui seront amortis sur le nombre de mois que durera votre contrat de location ou d’achat ainsi que des frais par ci par là pour compléter la transaction finale. Vous savez tout ces frais qu’on oublie lorsqu’on se mets à rêver d’acheter une auto neuve, car ils sont  écrits tellement petit dans les publicités qu’on ne peut pas les lire.

Tout ces suppléments obligés vous seront bien sûr chanté de main de maitre par le vendeur (représentant aux ventes) qui vous convaincra que c’est LE meilleur deal que vous puissiez faire et que vous ne le regretterez pas.

Cependant, votre idée originale d’acheter un véhicule au bas prix annoncé à la télévision ou à la radio aura été tranquillement modifié et vous n’aurez pas CE prix qui vous a amené à votre première visite chez le concessionnaire automobile pour acquérir le véhicule convoité.

Vous avez finalement accepté l’offre plus élevé que celle de départ et avez acquit le véhicule pas cher, mais plus cher qu’à votre première idée.

Et voilà; le truc est bel et bien très efficace et le restera pour longtemps!