5 astuces pour réussir votre Road Trip

on
Categories: Actualité Automobile

Êtes vous du genre aventurier? Le type de personne qui veut découvrir et ce sans tout prévoir à l’avance. Vivre une expérience simple qui fait voir du pays et dont vous êtes le seul maitre. Et si vous adorez conduire en plus, alors nous avons l’activité parfaite pour vous: le Road Trip.

Si on le traduit maladroitement, le Road Trip est un Voyage de la route. Mais pour ceux qui en sont adeptes, vous savez bien que c’est pas mal plus que ça. C’est vivre l’aventure en bénéficiant d’une certaine liberté. Même si vous devez respecter les lois routières dans la région que vous visitez au volant de votre voiture, vous avez une latitude complète sur le choix de la route empruntée et de la destination finale. C’est la beauté de ce genre de voyage automobile.

Comme dans toute chose, prévoir un peu ne vous fera pas de tort et pourra vous sauvez bien des mésaventures.

Organisé mais pas trop

Il est bon d’avoir un minimum d’organisation. Bien sûr, l’essence même d’un vrai de vrai Road Trip est de partir un peu sur un Nowhere et de se laisser pousser là où il vous semblera bon un coup sur la route.

Mais partir ainsi un samedi matin car en vous levant c’est la première idée qui vous est venue en tête et d’être déjà sur la route 5 minutes plus tard, c’est certains qu’il risque de vous manquer certaines choses durant votre randonnée.

Que ce soit vêtement, denrée, essence ou autre, il vous faudra bien à un moment subvenir à l’un de ces besoins essentiels.

Le choix de la musique

Nous ne sommes pas tous pareil, mais moi personnellement lorsque je suis en voiture, le choix de la musique est hyper important. Ce qui rend la conduite d’un véhicule si agréable a un grand lien avec le choix de la musique qui y est écoutée.

Quand on est seul à bord, il est facile de choisir votre musique, mais lorsqu’on se retrouve au moins deux dans une auto, il sera peut être plus difficile de choisir quel type de musique sera écoutée, car on est tous différents et on n’aime rarement exactement la même musique que tout notre entourage.

Donc éviter de préparer une playlist interminable sans avoir auparavant demandé l’avis musicale de vos partenaires de route. Ça pourrait vous éviter de préparer une super playlist pendant des heures pour vous rendre compte ensuite que votre accompagnateur préfère une musique aux antipodes de ce que vous écoutez normalement.

Comme dans tout bon couple, une bonne communication sera de mise.

Éviter la chicane

On vient de parler de musique, mais la « chicane » à éviter n’est aucunement en lien avec le groupe Québécois du tournant du millénaire. En fait c’est un choix personnel pour vous si vous écouterez La Chicane dans votre voiture, mais personnellement je vais m’en abstenir.

La réelle chicane à éviter est reliée aux conflits que vous pourriez vivre avec votre ou vos coéquipiers de roadtrip.

La solution ultime est de partir seul, mais une conversation en auto quand on est seul, c’est moins intéressant et c’est surtout très weird.

Un road trip réussis passe par plein de points et l’un de ceux ci est de se sentir heureux et calme à votre retour. D’en faire une belle expérience que vous pourrez raconter à vos amis et votre famille. Mais si votre voyage est remplis d’embuches et de conflits avec votre compagnon de voyage, vous n’en garderez pas un bon souvenir.

Rappelez vous qu’il faut revenir

Lorsque je fais du vélo avec mon plus jeune garçon, je lui répète souvent qu’il va falloir virer de bord éventuellement, car il faut se rappeler qu’il faut revenir et bien souvent refaire la même distance dans le sens inverse. Ce qui implique autant de temps et d’efforts. Dans le cas d’un Road Trip, c’est le même principe. Il faudra éventuellement revenir et si rendu au bout du périple vous êtes tanné et que vous avez des centaines de kilomètres à faire pour le retour, vous allez trouver le temps long.

Donc de prévoir le moment pour revenir est primordiale et permettra ainsi de vous éviter une écoeurantite aiguë avant d’arriver de retour à la maison.

C’est certains que si vous faites le tour de la Gaspésie, vous n’avez qu’à suivre la route 132 pour revenir au point de départ dans le coin de Rimouski. Mais dans la plupart des cas, le voyage est remplis d’improvisation ce qui peut empêcher ce retour à la case départ seulement en suivant la même route.

Ne pensez pas trop

Prenez le temps de vivre le moment lors de votre balade. Si vous êtes trop subjugués par vos problèmes qui auraient dû être laissés à la maison et si vous ne faites que surchauffer votre cerveau en pensant à tout et rien, vous manquerez le but ultime de votre Road Trip.

Être capable de décrocher est un art et c’est vrai qu’en ce 21e siècle, c’est très difficile vu nos nombreuses connexions qui passent pour la plupart par notre téléphone portable. Certains voudront peut être mettre leur cellulaire sur le mode avion pour éviter de se faire déranger constamment par milles et une notifications et ainsi s’assurer de profiter du paysage et de la bonne compagnie si vous êtes accompagné. Si vous n’êtes pas prêt à aller jusqu’à cette étape, alors peut être que de seulement laisser le cell de côté dans le coffre à gants ou dans le fond de la valise serait une bonne idée

Avant d’entreprendre un super Road Trip extrême, il sera peut être bon de faire quelques petits essaies plus court et localement. Ainsi vous pourrez vous assurez d’apprécier le fait de partir en voiture avec une personne qui est souvent un conjoint ou un ami proche, et de ne pas vous tapez sur les nerfs trop rapidement. Car rappelez vous, comme dit plus tôt dans cet article, il faudra revenir et donc si la marde pogne en cour de route et que vous avez des heures de route à faire pour revenir au point de départ, ca sera un vrai calvaire (comme la toune de la Chicane).

0