Les Pires Marques Automobiles qui sont à Éviter

on
Categories: Actualité Automobile

Souvent on compare les marques automobiles selon leur fiabilité, leur valeur de revente, le coût d’entretien et autres facteurs.

Même si cela entre dans la catégorie « coût d’entretien », l’achat de pièces auto pour une marque en particulier n’est pas seulement une affaire de prix. Trop souvent, la disponibilité des pièces automobile est un facteur oublié lorsque vient le temps d’acheter un nouveau véhicule.

Notre site étant spécialisé dans le domaine de la vente de pièces automobiles et prenant en compte nos 14 ans d’expérience dans le domaine au moment d’écrire cet article, nous savons bien quel marque de véhicule cause problème pour ce qui est de la facilité à se procurer certaines pièces de rechange lorsque nécessaire.

Les problématiques facile à résoudre

Certains véhicules ont cette réputation accolé à leur nom pour encore longtemps comme les Grand caravan qui mangent littéralement les freins à une vitesse impressionnante comme une vraie boulimique ou encore au Kia sportage du début du millénaire qui a un problème sans contredit avec le réservoir à essence qui pourrit et perce si le véhicule n’a jamais été traité à l’antirouille.

Juste pour vous donner une idée, environ 2 réservoirs essence sur 3 vendus chez nous sont pour ce modèle de Kia.

Malgré que ces problématiques soient désagréables pour le propriétaire d’un tel véhicule, les pièces de freins de la Grand caravan ou encore le réservoir de carburant du Kia sont relativement facile à trouver.

Mais ça se gâte sur certaines marques de voitures et voici lesquelles.

Ces marques à éviter le plus possible

Ce ne sont pas les marques les plus courantes sur nos routes comme le sont Honda, Toyota ou Ford, mais ces 2 marques sont encore bien visibles sur nos routes québécoises.

Suzuki et Mitsubishi ne sont pas nécessairement 2 véhicules dont la fiabilité est horrible ou contestée, MAIS le problème qui est souvent rencontré lorsque vient le temps de réparer un véhicule arborant l’une de ces deux marques est la difficulté à trouver la pièce de rechange facilement.

Souvent les pièces sont rares et dans certains cas, on doit se tourner vers nos voisins du sud ou contacter le concessionnaire directement pour obtenir la pièce voulue et qui dit concessionnaire dit bien certainement prix exorbitant pour ce qui a trait aux pièces d’origines.

Qu’est-ce qui explique cette difficulté ou cette rareté de pièces spécifiques à ces 2 constructeurs japonais? Ces marques semblent moins populaires ce qui fait que bien des entreprises spécialisés dans la fabrication ou importation de pièces jobber vont éviter ces marques car les volumes sont plus minces et donc les coûts de fabrication plus élevés.

Les coûts de fabrication sont bien souvent de plusieurs milliers de dollars et ce avant même que la 1ère pièce soit produite dans l’usine et cela est dû au frais de moulage, de développement, etc.

Donc si une pièce de rechange est fabriqué et vendu a 10000 exemplaires par la suite, le coût initial de production est amortis sur ces 10000 pièces produites.

Mais si la demande est moindre et que la production n’est que de 500 exemplaires, le coût de fabrication est plus important par unité produite et donc les prix augmentent.

Souvent, le fait de savoir qu’il y a un risque de rester prit avec une partie de la production va refroidir les grands fabricants de pièces auto de rechange à se lancer dans une telle production.

Dans le cas de Suzuki, le gros problème est que des concessionnaires Suzuki au Canada, il n’y en a plus depuis quelques années. Cette situation rend donc certaines réparations plus ardues ou encore allonge les délais pour obtenir le ou les morceaux dont vous avez besoin pour que votre véhicule vous apporte à nouveau du point A au point B.

Nous sommes rarement prit à court par une demande de pièce, mais lorsque cela se produit, souvent c’est pour un véhicule portant le logo de type biohazard Mitsubishi ou encore pour le « S » japonais de Suzuki.

Alors un conseil, si vous avez le choix entre une Lancer ou une Civic, même si le modèle Honda vous attire moins, pensez un instant aux ennuis que vous pourrez éviter en conduisant un véhicule autre que Mitsubishi ou encore Suzuki.

Bien sûr, si vous avez besoin de pièces pour une auto Suzuki ou encore Mitsubishi, nous ferons tout en notre pouvoir pour vous dénicher cette pièce, mais malheureusement, nous ne pouvons rien vous promettre.

Vous pensez à une autre marque qui est problématique? Faites nous en part.